Kangaryu Team

Team qui scantrad les chapitres d'ajin, magi, uratarou, blades, mononote, tenkuu shinpan...


    Une chef d'un gang bien particuliée.

    Partagez
    avatar
    Sakura

    Féminin Taureau Chien
    Messages : 442
    Date d'inscription : 16/09/2011
    Age : 24
    Localisation : Manoir des Eterna

    Une chef d'un gang bien particuliée.

    Message  Sakura le Mer 19 Fév - 16:36

    « L'obscurité, des chaînes, un bruit sourd, du sang et des larmes... Oui je me souviens... »

    Une jeune femme aux long cheveux argentés et bouclé était allongée sur son lit, elle avait une vingtaine d'année, une jeune française qui habitait seule, elle mit sa main droite devant son visage pour cacher ses yeux du soleil qui tapait fort sur son visage à travers la fenêtre, elle ouvra légèrement ses yeux d'un bleu océan qui était si profond qu'on pouvait voir la profondeur d'un océan, son corps était si mince et de moyenne taille cachée sous un léger drap, une musique se mit en route elle n'était pas tellement forte, mais faisait réagir la jeune fille, elle s'asseyait sur son lit en fermant un œil en mettant ses deux mains à côté de ses jambes, les cheveux tombait sur son torse recouvrant sa poitrine et arriva vers les hanches, le sourire aux lèvres.

    « Cependant... Une lueur »

    L'adulte se leva en enfilant un peignoir en tissus belge. Elle allât vers le réveille radio et mis la musique un peu plus forte, cependant une personne parlait « Bonjour à tous ! Il est sept heures et nous enchaînons avec Like a monster d'Indochine ! Après Stéphanie nous racontera ce que le temps nous réserve ! A tout de suite... ♪ Bienvenue dans ce monde merveilleux ♫ ...» allant ensuite dans la salle de bain en trainant un peu essayant de se réveillait et regarda autour de soi, sa chambre était rangée et des fleurs étaient mises vers la fenêtre, les meubles étaient tous de style rustique et la tapisserie des murs était de couleurs belge avec des nuances de gris. Elle mit ses cheveux derrières sa nuque et son oreille, chantonnant d'une douce voix la chanson qui passait au réveil radio.

    Arrivé vers la porte de la salle de bain qui était dans la même pièce, de tailles moyennes et blanches avec une vitre floué, saisissant la clenche en fer de couleurs or, arrivant dans une salle recouverte entièrement de carrelage, allumant la lumière en laissant glissé son peignoir jusqu'aux coudes en fermant les yeux puis entra dans la douche en actionnant l'eau chaude en tournant le levier d'un autocollants rouge, la musique était assez forte pour qu'elle entende encore en plus la porte ouverte. C'était une autre musique, mais plus d'Indochine, mais de Skillet « It's just another war.... Just another family torn... ♪ » son peignoir était sur le sol près de la douche et elle se lavait les cheveux et son corps.

    Fini de se laver et sortait de la douche avec un torchant autour de ses cheveux, elle s'essuya et enfilait un T-shirt noir avec un motif blanc d'un dragon de Chine et un jeans noir, mettant ensuite une chaine allant d'une poche à la ceinture devant sa hanche, enlevant le torchant et se sécha les cheveux puis reliant les cheveux des deux extrémités derrière avec un élastique de couleur noire. Retournant dans la chambre pour éteindre l'engin électronique et prenant son portable en allant vers une autre porte qui allait dans un couloir décoré de plantes, fermant la porte et allant au bout du couloir qui menait à la cuisine, salle a mangé, salon, baillant en mettant sa main devant la bouche. Cette salle était presque pareille que sa chambre et le couloir, tout était rustique et décorait de plante, se cherchant à manger elle alluma la télévision qui était directe sur les informations de la région, elle prenait du pain frai avec de la confiture et du beurre puis s'installa en regardant la télé.

    «  Et bien Jean Pierre, je suis actuellement en direct devant le …. »


    Son portable sonna, elle le saisissait et regardait le numéro, il lui était pas inconnu et appuya sur « répondre ».

    - Allo, tu sais quelle heure il est ?

    - Salut ! Ouais, non mais tu regardes la télé ?

    - Non ! Ce n'est pas dans mon habitude !


    - Ellena...

    - Ouais je regarde, pourquoi ?

    - Met-toi sur la 5

    - Humf... Pourquoi ?

    - Fait ce que je te dis, s'il te plaît !


    - Ok ok !

    Prenant la télécommande en pointant la boite a image grise puis appuya sur le bouton de la 5. En mangeant sa tartine.

    - Ayé !

    - Écoute et regarde.


    - C'est incroyable ! Qui aurait cru que la grande chanteuse viendrait dans le coin paumé d'un doublon ville dans l'est de la France !?

    - Ouais et ? Tu sais que je n'aime pas cette chanteuse ?


    - Écoute encore.


    - Si c'est pour cette chanteuse laisse tomber.

    - Fais-moi confiance et écoute.

    - Maintenant une autre information, nous venant d'apprendre d'une source anonyme qu'une chef de gang habite dans le coin où je me trouve actuellement.

    Voyant sa maison à la télé la jeune fille s'étouffa et cria au téléphone.

    - C'est toi qui as donné mon adresse ?!

    - Non je te le jure, t'es encerclé ! J'arrive avec les autres ?


    - Non ! Surtout ne faites rien !


    Elle raccrocha énerver en se levant brutalement de sa chaise.

    - Fait chié ! Qui peut bien me faire ça ?


    La chef d'un gang envoya un sms à son bras droit qu'elle avait raccroché en disant de rassembler le gang dans l'immédiat dans l'immeuble abandonné.

    - Et il ne pouvait pas me le dire directement ?! Non... Ça serait trop facile pour moi évidemment !

    Soupirant et pris sa veste en cuir noir qui lui allait jusqu'aux hanches, réfléchissant à comment sortir de la sans que les médias la vois, descendant par des escaliers en pierre enfilant ses bottes et ses mitaines en cuir, avec un bandana, en enjambant sa bécane, le mettant en route et appuya sur un bouton près de la moto pour que ça s'ouvre automatiquement. Plein de paparazzi était devant sa maison et s'empresser d'aller la voir. Elle les esquiva en roulant plutôt rapide. La sirène de la police se fit retentir elle était maintenant sur la route en levant le doigt majeur à la presse puis disparut dans l'horizon, les agents de l'ordre l'avait déjà rattrapé.

    - Et merde ! Ils ne peuvent pas me lâcher la grappe ? Après les vautours c'est les chiens de chasse ! Si j'attrape celui qui m'a vendu !


    Elle appuya sur l'accélérateur de la Kawasaki 250R noir, laissant ses cheveux volaient dans le vent et roula le plus longtemps et le plus vite pour les sommé.
    avatar
    Sakura

    Féminin Taureau Chien
    Messages : 442
    Date d'inscription : 16/09/2011
    Age : 24
    Localisation : Manoir des Eterna

    Re: Une chef d'un gang bien particuliée.

    Message  Sakura le Ven 28 Fév - 16:19

    La jeune demoiselle se faisait poursuivre maintenant par trois voitures de police, elle regarda du coin de l’œil le rétro ou qu'elle voyait seulement deux véhicules. Ils roulaient dans toute la ville, les piétons regardaient la scène, un hélico des médias qu'elle avait sommées tout à l'heure les filmé. Pourquoi quand une course poursuite a lieu, les paparazzis viennent ? c'est ce qu'elle se demandait, car ça va gêner l'opération... Quelques minutes plus tard, les forces de l'ordre en fait un barrage à quelques kilomètres d'elle, elle les voyait en tout petit, mais ils grandissaient à vue d’œil. Elle était toujours poursuivie par les trois engins roulant, un qui était caché derrière l'autre. Appuyant sur l'accélérateur et tournant d'un coup net le volant de la moto pour tourner et rasé a peu de choses près du sol pour ensuite utiliser le trottoir et rouler plus vite, les agents dans l'imcapacibilité de faire quoi que ce soit étant sonné légèrement par leurs émotions ou autres. N'ont pas réussi à agir à temps, la demoiselle esquiva un agent qui essayait de lui barrer la route, un léger rictus se formait sur ses lèvres, elle aurait bien aimé jouer avec lui, mais fallait qu'elle prend la fuite.

    Dès qu'ils ont repris leurs esprits, elle était déjà de l'autre côté du barrage, un pied au sol, le moteur toujours en marche, décidant de les narguer légèrement, elle fit un geste de la main pour leurs dires au revoir, puis reparti, du temps qu'ils se mettent en route, elle serait déjà loin. Mais maintenant le problème c'était les médias qui la poursuivaient toujours en mode aérien. Décidant de prendre les petits chemins, en espérant que cela suffit pour les lâcher prise. Seulement elle ne s'attendait pas qu'une nouvelle recrue dans les médias arrivait à la suivre du regard et était déterminé pour avoir une promotion. Guidant toute son équipe de la chaine télévisée, c'était le jeune homme de la chaine qu'elle avait zappé, il était habillé en veste en cuir et jeans noir, ayant un écouteur et micro attaché à l'oreille. La chef du gang ne pouvait pas voir qui ne lui lâchait pas la grappe. Décidant de faire une tentative, elle s'arrêta et se cachant derrière un immeuble. Comptant les secondes puis n'entendant plus rien elle reçut un appel.

    - Ouais ?


    - On est tous là.

    - Vous regardez les infos ?

    - par la radio, oui.

    - Ils m'ont lâché ?


    - Ouais, mais ils te cherchent toujours.

    - Je serai là dans cinq minutes.

    - OK.

    Elle raccrocha et soupira en regardant où elle était et voir, puis met un de ses écouteurs en écoutant la radio.

    Nous sommes toujours en direct, nous recherchons toujours la chef du gang et les supérieurs m'ont donné l'accord de lui laisser un message.... Ellena, oui je connais ton prénom, c'est facile en faisant des recherches... Mais mon message est : Si tu n'es toujours pas attrapé d'ici-là, "la colombe blanche te guidera vers un avenir meilleur " C'est tout ce que j'ai à dire.

    Elle clignait des yeux puis entend une jeune dame prendre le relais.

    Cher auditeurs, nous pouvons dire au revoir à Mathias.... Et nous continuant de la rechercher, mais étant donné qu'elle pouvait se déplacer on se trouve a quelque patté plus loin.

      La date/heure actuelle est Ven 17 Aoû - 11:18